Nouveau : création de sommaires Harkis et Commission - 2024-02-22 : 494 dossiers présentés ce jour en commission réparation - Expertises des sites - Participations prix

Information du lecteur :

Nous appelons l'attention des lecteurs quant aux contenus de cette page dédiée au recueil des témoignages de Harkis, de leurs familles et de leurs proches.

En effet, les contenus publiés ici : textes, photos, vidéos, avis, n'engage, ni ne reflète la pensée, la communication et/ou la position des services de l'État.

Par conséquent la teneur de ces éléments appartient à la personne qui en demande la diffusion dans la page dédiée aux recueil de témoignages.

1 - Auditions par la CNIH :

La Commission nationale indépendante Harkis reçoit parfois des témoignages, poignants et sincères, du vécu de Harkis, de leurs épouses et/ou de leurs enfants lors d'auditions particulières.

Retrouvez ces témoignages sonores ci-après :

Témoignage sonore de Salah Lahlouh

Source Salah LAHLOUH / CNIH

Témoignage sonore de Ahmed Mellouli

Source Ahmed MELLOULI / CNIH

2 - Sources du Service Historique de la Défense

Le Service Historique de la Défense répertorie dans leur base de données des ressources historiques. Vous pouvez écouter cinq témoignages de Harkis qui évoquent leurs engagements et racontent leurs histoires.

À l’exception du témoignage oral de Serge Carel, les témoignages de Abdelkader Hamoumou, de Mohamed Mouslim, d’Ammar Kenioua, de Mouloud Behiche ont été présentés à l’occasion de l’exposition « Paroles de Harkis », organisée en 2020 au Service Historique de la Défense. 

Ces précieux témoignages évoquent l’engagement et l’histoire des Harkis pendant et après la guerre d’Algérie. 

 

Témoignage de Abdelkader Hamoumou

Présentation de Abdelkader Hamoumou

Né en 1941 à Ait Garet (Algérie), Abdelkader Hamoumou et ses proches sont victimes, en 1956, des violences du FLN, ce qui le pousse à s’engager. Il sert en qualité de Mogahzni de 2e classe à la SAS de la Réunion (département de Sétif, arrondissement de Bougie) du 1er novembre 1959 au 31 mai 1962. Rapatrié en 1962, il passe par les camps du Larzac et de Rivesaltes. Retraité, il s’engage dans le milieu associatif pour faire connaître l’histoire des Harkis et faire reconnaître leur abandon. 

Référence : DE2016PB24

Description du témoignage

Monsieur Hamoumou revient sur la variété des missions d’un Mogahzni à la SAS de la Réunion.

Témoignage de Mohamed Mouslim

Présentation de Mohamed Mouslim

Né en 1941 dans une famille d’agriculteur, Mohamed Mouslim parvient, à la fin de la guerre, à embarquer sur un bateau direction Marseille grâce à l’action de la DBFM. 

Référence : DE2017PB2

Description du témoignage

Monsieur Mouslim évoque les raisons de son engagement, l’emploi opérationnel des Harkis au sein de la DBFM, l’opération Zolo à Nemours et décrit les différentes missions confiées. Il fait également part de son incompréhension face à la signature des accords avec le FLN car sur place la victoire était acquise à l’armée française. Il décrit les conditions de vie dans les camps de réfugiés et de sa vie à Largentière et de son cadre professionnel. 

Témoignage d’Ammar Kenioua

Présentation de Ammar Kenioua

Né en janvier 1939 à Taher, Amman Kenioua sert à la Harka de Taher rattachée au 35e régiment d’artillerie parachutiste du 13 août 1958 au 16 juillet 1959. Il est grièvement blessé le 25 janvier 1959.

Référence : DE2017PB5

Description du témoignage

Monsieur Kenioua évoque sa formation militaire en tant que voltigeur et les missions confiées, ainsi que son arrivée et son insertion en France.

Témoignage de Mouloud Behiche

Présentation de Mouloud Behiche

Né en avril 1939 à Constantine, Mouloud Behiche sert à Mokhazni dans la SAS du Bardo (Constantine) de 1959 à 1961.

Référence : DE2019PB27

Description du témoignage

Monsieur Behiche évoque une scène impliquant le contrôle de l’armée française sur les quartiers arabes.

En savoir plus sur le Service historique de la Défense (SHD)

Logo du Service historique de la Défense (SHD)
Logo du Service historique de la Défense (SHD)

Les archives conservées par le Service historique de la Défense (SHD) représentent la mémoire des armées et des organismes qui, depuis le XVIIIe siècle, ont été chargés de prévoir, d’organiser et de conduire la défense des intérêts de la France. D’une exceptionnelle richesse, ces fonds sont la source principale de l’histoire militaire française.

Depuis 1974, le SHD, par le biais de la division des témoignages oraux (DTO) assure la collecte de témoignages oraux (TO) d’hautes autorités, de personnels civils et militaires et d’anciens combattants. Aujourd’hui, ces archives orales rassemblent plus de 4.000 enregistrements retraçant un aspect des conflits contemporains.

Pour la guerre d’Algérie, plus de 1 250 témoignages, dont 125 de Harkis ont été collectés dans le cadre d’un partenariat avec l’Office national des combattants (ONaCVG). Référencées dans les sous-séries GR5K et DE PB, ces archives orales constituent un fonds unique complété, tous les ans, par de nouveaux versements.

Consulter le site de Service historique de la Défense

Pour poursuivre votre découverte :

N'hésitez pas à suivre ce lien vers des sources complémentaires de France Archives, avec notamment :