Nouveau : création de sommaires Harkis et Commission - 2024-02-22 : 494 dossiers présentés ce jour en commission réparation - Expertises des sites - Participations prix

Messaoud Kafi " De Berger à Harki "

Messaoud Kafi : De Berger à Harki

De Berger à Harki est un témoignage rare et poignant à travers lequel Messaoud Kafi raconte l’histoire, la tragédie et la violence de la guerre d’Algérie pour les paysans, déjà très démunis.

Ce récit constitue un document sans tabou et retranscrit la complexité du conflit algérien. 

Messaoud KAFI - Couverture livre " De Berger à Harki "
Messaoud KAFI - Couverture livre " De Berger à Harki "

Résumé du livre

Messaoud Kafi est né en 1943 et a 11 ans lorsque la guerre d’Algérie est déclarée. Issu de la tribu des Beni Melkem, il est un jeune berger originaire de Tadjmout sur le plateau des Aurès.
Après avoir été enlevé et battu par le FLN, son père devient Harki. Messaoud Kafi suit ses traces à l’âge de 17 ans. Du jour au lendemain, il devient, comme d’autres paysans, supplétif face à la violence des indépendantistes, de celle de l’armée française ou du fait de la misère accentuée par la guerre.

Dans cette autobiographie, l’auteur retrace son quotidien et dépeint l’évolution de la société algérienne, prise en otage entre le FLN et l’armée française, puis après l’indépendance.

Lire un extrait

« Pour la première fois de ma vie à onze ans, j’ai vu un Français de près, un jeune officier tout blanc avec une peau fragile rasée et sans moustaches. Il avait une voix douce et parlait calmement dans une langue que je ne connaissais pas.
Le caïd traduisait son discours en y ajoutant, d’après ce qu’on m’a expliqué plus tard, ses propres commentaires. Lorsque l’officier français disait "Vous êtes tous des Français, votre pays c’est la France !", le caïd traduisait "Vous êtes tous des chacals et des voyous, la France va vous mater !"
L’officier continue son discours "L’œuvre française a fait de vos territoires un pays où elle a apporté la paix ; l’Armée est là pour vous protéger des exactions des bandits hors la loi". Le caïd traduisait "Vous êtes des sauvages ignorants et des voleurs, l’Armée est venue ici pour vous civiliser." et ainsi de suite.
Des tracts sont distribués pour annoncer l’état d’urgence à la suite de l’assassinat à Tighanimine d’un couple d’instituteurs et du caïd de M'chounèche, un bourg pas loin de chez nous. »

Plongez dans le livre "De Berger à Harki" de Messaoud Kafi (version du 7 mars 2008)